Amyris entre à Wall Street en mode mineur, Total satisfait

Print Friendly, PDF & Email

(Actualisé avec le commentaire de Total)

Elle voulait lever 100 millions de dollars, mais devra se contenter de 85 millions, ce qui n’est pas si mal: la start-up californienne Amyris, qui fabrique des biocarburants de 3ème génération — à partir de micro-organismes qui transforment le sucre en éthanol–  et où Total a investi près de 200 millions de dollars, s’est cotée le 28 septembre sur le Nasdaq, mais avec un prix d’émission moins élevé que celui espéré.

Elle a vendu 5,3 millions d’actions pour 16 dollars pièce, au lieu des 18-20 espérés.

Un bon point : elle a réussi alors que plusieurs autres sociétés des cleantech ont renoncé à leurs projets boursiers ces derniers mois. Total s’est déclaré « très satisfait » du résultat de l’IPO, sans toutefois dévoiler le prix que lui avait coûté son entrée au capital d’Amyris il y a trois ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.