A contre-courant, le trio italo-japonais Enel-Sharp-ST mise gros sur les couches minces (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Même si certains prédisent déjà la mort des cellules solaires à couches minces, dont l’avantage prix est peu à peu rattrapé par des cellules classiques en silicium de moins en moins chères, le trio Enel (Italie)-Sharp (Japon) et ST Microelectronics (France-Italie) a finalement annoncé le début des travaux de leur futur grand site de production de cellules à couches minces qui sera installé en Sicile, conformément à l’accord annoncé en janvier. Ce sera la plus grande usine de production de panneaux solaires d’Italie.

Le trio a décidé d’investir ...