Deals du 19 au 26 juillet : l’éolien offshore, star de juillet

Print Friendly, PDF & Email

C’est sans conteste l’éolien offshore qui tient la vedette en cette fin de mois de juillet avec bientôt un nouvel acteur : le groupe Alstom a confié à GreenUnivers sa volonté de se positionner sur ce marché prometteur, avec une turbine de 6 MW annoncée pour 2012 et bientôt un site industriel dédié en Europe. L’industriel français est évidemment attiré par la formidable croissance du secteur, confirmée encore cette semaine par de nouveaux chiffres de l’Association européenne de l’énergie éolienne (EWEA) : 16 fermes sont en construction pour une puissance totale de 4 GW en Europe.

Le marché génère de gros contrats pour les fabricants de turbines, mais aussi pour les producteurs de câbles chargés de les raccorder aux réseaux terrestres : le groupe helvético-suédois ABB et le tandem germano-italien Siemens-Prysmian ont remporté de très beaux marchés, cette semaine.

Et l’éolien offshore sera aussi l’une des technologies explorées par le conglomérat japonais Mitsubishi Heavy Industries et le producteur d’énergie britannique Scottish and Southern Energy (SSE), qui viennent de s’allier dans un partenariat stratégique.

Dans l’éolien terrestre, ce mois de juillet est également fructueux : en France, Kallista Energy, près d’un an après sa reprise par le fonds Axa PE, se lance dans des acquisitions, et à l’international, Vestas remporte un très méga-contrat aux Etats-Unis, pour équiper le plus gros parc de son histoire.

Signalons également, dans le solaire, de nouveaux investissements pour Inéo Aquitaine (filiale de GDF Suez) et l’offensive de Recurrent Energy en France.

Du côté des pouvoirs publics, la Chine pourrait lancer un très vaste programme d’investissements dans les énergies propres (570 milliards d’euros sur dix ans !), alors qu’en France, beaucoup plus modestement, 33 projets de R&D ont été sélectionnés dans le cadre de l’appel à projet Eco-Industries 2010.

Enfin, le fonds d’investissement américain Draper Fisher Jurvetson (DFJ), très présent dans les cleantech avec notamment des participations dans les constructeurs de voitures électriques Tesla et Reva, a collecté 350 millions de dollars : de quoi financer quelques belles start up cleantech !

Voici le résumé des principaux deals de la semaine

France ...