Vers un Fonds Carbone Méditerranée de 200 millions d’euros

Print Friendly, PDF & Email

Un Fonds Carbone Méditerranée destiné à soutenir le développement de projets respectueux de l’environnement dans le cadre de l’Union pour la Méditerranée (UPM) pourrait voir le jour à l’initiative de six institutions financières publiques européennes, dont la CDC Climat, nouvelle puissance carbone de la Caisse des Dépôts, l’Agence française de développement (AFD) et le français PROPARCO, lié à l’AFD. La puissance financière de ce fonds, opérationnel dès 2011, ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.