Solyndra renonce à entrer en Bourse mais relève 175 millions $ chez ses actionnaires

Print Friendly, PDF & Email

Si Tesla et Enel se lancent, la liste des cleantech qui renoncent à entrer en Bourse s’allonge: après Goldwind et nombre de sociétés espagnoles, c’est au tour de Solyndra, le fabricant américain de panneaux solaires tubulaires en couches minces, de déclarer forfait. Certainement une amère déception pour le fonds Argonaut, son principal actionnaire. S’il l’avait su, Obama aurait-il rendu visite en grand pompe au siège du groupe le 26 mai dernier ? ...

Article précédentInvestissements : le solaire et la biomasse sont les secteurs les plus attractifs en France (Premium)
Article suivantDeals du 14 au 21 juin 2010 : être ou ne pas être en Bourse (Premium)

Comments are closed.