Les pannes cauchemardesques des turbines d’Areva en mer du Nord (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

C’était l’un des tout premiers très gros contrats pour Areva dans les éoliennes offshore, plus exactement pour sa filiale allemande Multibrid. Et qui tourne au cauchemar. En effet, Multibrid avait livré l’an dernier 6 premières turbines géantes de 5 MW au parc d’Alpha Ventus, à 45 km au large de l’île allemande de Borkum, l’un des plus grands projets européens et le tout premier parc offshore allemand.

Déjà le parc avait accumulé les retards, à cause du mauvais temps. Puis les navires-installateurs n’étaient pas disponibles. Bref, Multibrid avait enfin pu installer ses éoliennes en mer – une opération filmée avec orgueil – et les a fièrement déclarées actives en décembre dernier. A l’occasion, la filiale du groupe français avait affiché ses grandes ambitions dans le secteur éolien offshore.

Entre temps, l’allemand REpower a lui aussi livré 6 turbines, également de 5 MW.

Mais patatras : il y a quelques jours, ...