La BEI prête 250 millions de livres à Dong pour le parc du London Array, mais c’est peu… (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

La Banque européenne d’investissement offre de l’argent frais pour le London Array, le projet géant de parc éolien au large de Londres qui doit atteindre la puissance record de 1 GW : la BEI a prêté à son promoteur principal, le danois Dong Energy, 250 millions de livres (300 millions d’euros) garantis par l’agence danoise de financement des exportations Eksport Kredit Fonden (EKF), sur la base des livraisons de turbines installées par Siemens et le groupe d’infrastructure Per Aarsleff.

C’est cependant nettement moins que ...