Dong et Siemens : un duo une nouvelle fois gagnant dans l’éolien offshore

Print Friendly, PDF & Email

Le danois Dong Energy était le seul candidat pour développer le parc offshore Anholt, un projet d’une puissance de 400 MW lancé par l’Agence danoise de l’énergie. C’est donc logiquement que ce leader des parcs éoliens offshore remporte le marché. C’est...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.