60 navires pour éoliennes : un opérateur britannique injecte 30 millions de livres (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Si les immenses navires-installateurs d’éoliennes sont trop rares et désespérément demandés, les navires de simple maintenance des éoliennes font eux aussi cruellement défaut, au fur et à mesure de la multiplication des parcs offshore.

Consciente de cette pénurie, et aussi du manque des capitaux nécessaires à leur construction, la société britannique de maintenance Offshore Wind Power Marine Services (OWPMS) a conclu une joint-venture avec un partenaire financier, Brook Henderson, spécialiste des services de gestion d’actifs cruciaux, pour construire jusqu’à 60 navires d’assistance pour les parcs éoliens et créer 200 emplois à temps plein. ...

Article précédentNouvelles prévisions optimistes pour le solaire européen (Premium)
Article suivantEolien : une circulaire pour relancer la filière ?

Comments are closed.