Joule et ses biocarburants d’un nouveau type récoltent 30 millions $

Print Friendly, PDF & Email

Prenez une eau saumâtre remplie de mystérieux micro-organismes synthétiques,  mettez la dans un chauffe-eau solaire et en ressortir un biocarburant d’un nouveau type : c’est la technologie de Joule, start-up américaine qui a réussi à encore lever 30 millions de dollars ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.