Indicateur boursier Green Europe : -0,05% du 21 au 27 mai 2010

Print Friendly, PDF & Email

Notre indicateur de 38 valeurs européennes de l’environnement GREEN EUROPE * est stable cette semaine. Moins bien que l’EUROSTOXX50 qui progresse de 2,82% et le CAC40 (+2,86%). Une sous performance attribuable essentiellement à quelques valeurs allemandes et françaises.

Historique
60 derniers jours

Par Sabine Burlot, analyste pour GreenUnivers

SUEZ  ENVIRONNEMENT en baisse

Le groupe a perdu 4,53% alors même que son assemblée générale s’est tenue le 20 Mai. Elle a été l’occasion de revenir sur le premier exercice plein du groupe d’environnement en tant que société cotée. Nous retiendrons qu’en 2009, année difficile marquée par le ralentissement de l’activité des usines et la baisse du prix des matières premières recyclées,  Suez Env a néanmoins fait preuve d’une belle résistance avec un chiffre d’affaires stable à 12,3 milliards d’euros (+0,6%) et un résultat net qui s’est élevé à 403 millions d’euros, en baisse de 24,4%. La dette financière nette a été réduite à 6,28 milliards d’euros à fin décembre, soit un ratio d’endettement net sur résultat brut d’exploitation de 3. Jean-Louis Chaussade, Directeur général du groupe, a rappelé que la « performance opérationnelle a progressé grâce au programme d’optimisation des coûts Compass et au dynamisme commercial du groupe ».

Le dirigeant a également rappelé que 2009 a été l’occasion d’un « mouvement stratégique majeur avec la conclusion des accords pour la prise de contrôle amicale d’Aguas de Barcelona qui deviendra ainsi le second pilier européen de Suez Environnement dans l’eau ».

Le versement d’un dividende de 0,65 euros par action, qui sera effectué le 27 mai 2010 a été voté lors de l’assemblée Générale.

Fortement malmené en début de semaine, le titre s’est repris dès mardi alors même que le marché accusait une forte baisse. Il a été soutenu par le changement de recommandation de Citigroup de Neutre à Achat avec un objectif de cours de 16,50 euros. Le broker, qui juge limités les risques d’une baisse des résultats, souligne que le contexte actuel est favorable aux valeurs défensives.

Mauvaise passe pour SMA SOLARTECH et REPOWER SYSTEMS

Le titre SMA SOLARTECH, dont nous parlions la semaine passée, continue de baisser : -3,94% cette semaine. Le versement d’un dividende de 1,30€ a été voté lors de l’assemblée générale qui s’est tenue le 27 mai. La direction a reçu la confiance de la majorité des actionnaires. Sur un an, le titre a progressé de 140%.

REPOWER SYSTEMS, l’un des principaux constructeurs de turbines éoliennes, accuse une baisse de 3,96% cette semaine. Pourtant, selon une information apparue sur Reuter India mais non confirmée par l’entreprise, le fabricant allemand aurait  augmenté son bénéfice d’exploitation de plus de 25 % au cours de l’exercice  2009/10, au-delà de ses prévisions. Une performance dans un  secteur aux prises avec de nombreuses annulations de commandes et des retards liés à la crise économique mondiale.
Rappelons que dans le même secteur, le leader du secteur, VESTAS (+2,16% cette semaine) a récemment publié une perte nette de 82 millions d’euros. Il mise cependant sur un rebond en fin d’année et va accroître ses embauches.

* : Pour la méthodologie complète, cliquer ici