Des fonds pour les biocarburants de KiOR, Khosla y croit

Print Friendly, PDF & Email

Les start-up de biocarburants de 2ème génération, tirés de déchets végétaux non comestibles, continuent à lever des fonds même si aucune jusqu’ici n’a vraiment atteint un stade commercial. KiOR, une start-up créée au départ comme joint-venture entre le fonds d’investissement californien Khosla Ventures et le groupe néerlandais de bio carburants BIOeCON vient de lever ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.