Décevant : le chinois Jinko Solar entre à Wall Street, mais sans gloire, et quid des autres (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Pas de quoi sauter de joie pour un investisseur qui parie sur les cleantech : le chinois Jinko Solar a bien réussi comme prévu à entrer en Bourse de New York cette semaine — ce qui n’est pas si mal en cette période de retraite générale des candidats à la Bourse –  mais d’une part il n’a récolté que le minimum de sa fourchette prévue, d’autre part son titre a timidement gagné seulement ...

Article précédentWinch et BP vont installer l’une des plus grandes centrales solaires de France (Premium)
Article suivantDeals du 10 au 17 mai 2010: projets solaires français et argent américain