USA: feu vert au premier parc offshore, et tant pis pour les Kennedy

Print Friendly, PDF & Email

Après près de 10 ans de controverse, le projet de parc éolien offshore de Cape Wind, près de l’île de Nantucket,  à l’est de New York  vient enfin de recevoir le feu vert du ministre de l’Intérieur Ken Salazar. Il sera juste un peu plus petit que prévu et un peu plus loin des côtes, pour ne pas trop gêner la vue depuis les résidences côtières de la famille Kennedy (photo ci-contre)....

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.