L’américain Zipcar s’offre le britannique Streetcar et étend son réseau d’auto-partage (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Alors que le futur service parisien de partage de voiture Autolib’ est en gestation, l’un des pionniers du secteur, l’américain Zipcar, déjà leader aux Etats-Unis, étend sa toile. Avec son système de partage de voitures, relié à Internet, la jeune société a damné le pion à tous les grands loueurs traditionnels. Ambitieuse, elle mise aujourd’hui sur la croissance externe pour devenir le premier réseau d’auto-partage du monde. Après l’Espagne fin décembre, Zipcar investit au Royaume-Uni en mettant la main sur Streetcar, ...

Article précédentAvec de la chaleur renouvelable, les micro-centrales d’Exoès produisent de l’électricité
Article suivantEgis se renforce dans le conseil en environnement (Premium)