En Espagne, Eolia renonce à son tour à entrer en Bourse (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

C’est décidément la retraite générale chez les cleantech espagnoles: comme T-Solar cette semaine, c’est aujourd’hui la société d’énergies renouvelables Eolia  qui vient d’annoncer à son tour  le report de ses projets d’entrée en Bourse, qu’elle espérait réaliser en juin-juillet, comme plusieurs autres de ses concurrents.

Eolia est détenue par les institutions financières N+1, Sabadell, Bankinter et un groupe de caisses d’épargne. Motif : la valorisation estimée par  Goldman Sachs et Deutsche Bank n’a pas plu aux actionnaires qui ne veulent « pas mal vendre l’entreprise ». Les deux grandes banques ont en effet jugé que la société ne valait pas plus ...