Une chaufferie biomasse à base de déchets verts en Normandie (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Les installations biomasse se multiplient en France, l’un des marchés parmi les plus porteurs en Europe selon une récente étude du cabinet allemand ecoprog. En Normandie, le Syndicat mixte pour l’étude et le traitement des ordures ménagères de l’Eure, a choisi de se doter d’une chaudière biomasse pilote : elle fonctionnera au bois naturel issu pour partie de la collecte des déchets verts en porte à porte ou en déchetterie. Une première ...

Article précédentBioplastiques : un nouveau débouché pour la filière agricole
Article suivantLes encapsulants ont la cote : rachat au prix fort de l’allemand Etimex (Premium)