Le transport très impacté par l’émergence d’une économie bas carbone (étude)

Print Friendly, PDF & Email

Sur la totalité de l’énergie consommée par les véhicules en 2030, quelle sera la proportion des énergies propres ? Au jeu des prospectives énergétiques, de nombreux facteurs entrent en compte comme l’évolution du prix du pétrole, l’environnement réglementaire et fiscal, le mix énergétique des pays, etc. Une chose est sûre : le secteur des transports et la chaîne de logistique au niveau mondial sont voués à évoluer profondément d’ici à 2030, prédit une étude du cabinet PricewaterhouseCoopers. « Les prix de l’énergie, le changement climatique et l’approvisionnement régional conduiront à un changement fondamental du secteur », estime Vincent Gaide, associé de PwC.

80% d’énergies renouvelables dans le mix énergétique des transports en 2030 ?

Trois scénarios se détachent dans l’étude réalisée par le cabinet américain auprès de 48 experts des cinq continents. La thèse selon laquelle l’empreinte carbone, découlant des processus logistiques, soit répertoriée dans la chaîne d’approvisionnement et prise en compte dans le prix du produit est la plus probable aux yeux de 69% des experts.

Il est également envisagé que, dans certains pays, les énergies renouvelables représentent 80% du mix énergétique total en 2030. Dans ce scénario optimiste, validé par un expert sur deux, la question de l’empreinte carbone et du prix des énergies fossiles perd de son importance pour le secteur du transport.

Une chaîne logistique influencée durablement par les enjeux de l’empreinte carbone

Par contre, la thèse d’un prix du baril de pétrole à 1000 dollars en 2030 n’est envisagé que par 27% des experts interrogés, relativisant un scénario catastrophe pour le secteur.

Dans tous les cas, le coût des transports deviendra le facteur prédominant dans la localisation des sites de production, selon l’étude. Sous la pression également du changement de comportement des consommateurs, des modes de transports plus souples et plus efficaces émergeront et bouleverseront le fret.

Etude de PricewaterhouseCoopers : Transportation & Logistics 2030 – « How will supply chains evolve in an energy-constrained, low-carbon world? »