Indicateur boursier Green Europe : +2,27% du 26 février au 4 mars

Print Friendly, PDF & Email

Notre indicateur de 38 valeurs européennes de l’environnement GREEN EUROPE (*) gagne 2,27% cette semaine (cotations arrêtées le jeudi 4 mars au soir), nettement moins que le CAC40 qui prend 5%.

Historique
60 derniers jours

Par Sabine Burlot, analyste financière pour GreenUnivers

VEOLIA en forme (+ 5,86%)

Le marché reste assez confiant, dans l’attente des résultats en fin de semaine,  maintenant des opinions allant de neutre pour le Crédit Suisse à  surperformance pour EXANE  BNP Paribas (objectif de cours à 32 €). Un repli d’au moins 20% du résultat est déjà intégré. Les résultats de la division déchets restent le plus gros élément d’incertitude. Le marché attend également les perspectives 2010 qui seront dans le même temps affichés par la direction. A près de 18 fois les résultats attendus pour 2010, le titre apparaît cher. Opinion neutre.

EDF EN, un peu cher ?

Même conclusion pour EDF Energies Nouvelles. En dépit de la publication d’un chiffre d’affaires 2009 largement supérieur aux objectifs et de perspectives à moyen terme encourageantes, le titre semble cher avec un PER de 26X les résultats 2010. D’où la sous-performance constatée : -0,11% cette semaine.

Beau contrat pour IBERDROLA RENOVABLES

+2,94% pour l’espagnol IBERDROLA RENOVABLES, leader mondial des parcs éoliens, qui vient d’acquérir le complexe éolien El Andévalo, construit par son compatriote Gamesa Energia (filiale de GAMESA, 5e fabricant d’éoliennes mondial) et plus grand site d’énergies renouvelables en Espagne. L’acquisition fait suite à l’accord-cadre pour la vente de parcs éoliens en Andalousie signé par Iberdrola Renovables et Gamesa Energia en 2005. Cette opération conforte l’entreprise en tant que premier producteur d’énergie éolienne en Espagne. Au cours actuel, le titre valorise 28X les résultats anticipés pour 2010.

Bonnes perspectives pour VERGNET

Toujours dans l’éolien, le titre VERGNET progresse de 3,10% après la publication d’un chiffre d’affaires 2009 de 29M€, en hausse de 40%, en ligne avec les objectifs. Cette progression est essentiellement attribuable aux ventes à l’exportation du pôle éolien. 2010 s’ouvre sous des auspices favorables avec une montée en charge de la croissance liée à la mise en œuvre des contrats signés avec l’Ethiopie et le Nigéria. Nous conservons le titre qui valorise 15X le résultat  attendu pour 2010 mais peut réserver quelques belles surprises avec des perspectives commerciales plus optimistes, le groupe visant plusieurs projets à l’international.

* : Pour la méthodologie complète, cliquer ici.