Dix européens, dont Areva T&D et Siemens, créent un lobby du Supergrid (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

La monté en puissance d’une « économie verte » s’accompagne d’un lobbying intensif. Les entreprises s’organisent pour promouvoir leurs intérêts comme dans le secteur des véhicules électriques aux Etats-Unis ou dans le smartgrid. Avec l’installation de milliers d’éoliennes offshore en Europe du Nord, et la volonté européenne de créer un super réseau électrique associé, dix groupes européens, dont Areva T&D et Siemens, viennent de fonder l’association ...

Article précédentNissan : 71.000 demandes d’informations pour la Leaf aux USA, un bon signe (Premium)
Article suivantEn Italie, SunEdison va construire l’une des plus grandes centrales photovoltaïques d’Europe (Premium)

Comments are closed.