Deals du 1er au 8 mars: offensive dans les transports propres, ambitions boursières, cap sur l’offshore

Print Friendly, PDF & Email

Offensive générale dans les transports propres cette semaine. A l’heure du salon de l’automobile de Genève, les annonces se sont multipliées. Le chinois BYD et l’allemand Daimler vont produire une voiture électrique pour le marché chinois, Renault signe de nouveaux accords avec le loueur Avis et le spécialiste des ascenseurs Schindler pour équiper sa flotte, PSA Peugeot Citroën dévoile une offre de leasing mensuelle pour sa citadine électrique iOn, Heuliez – dans l’attente de la décision définitive de l’investisseur turc Alphan Man pour succéder à BKC – présente la Mia. Et le fonds d’investissement français Demeter prend une participation dans la société espagnole Comarth, qui mise surtout sur les utilitaires électriques et envisage d’implanter une usine d’assemblage en France. 

Mais si l’offre se renforce à toute vitesse, la demande sera-t-elle suffisante ? Une étude du très sérieux cabinet conseil Roland Berger sur les batteries lithium-ion sème le doute en prévoyant une surproduction dès 2014, notamment aux Etats-Unis et au Japon. 

Dans le solaire, EDF Energies Nouvelles a fait sensation en annonçant son intention d’installer une centrale de 143 MW, qui deviendrait la plus grande d’Europe, sur une ancienne base militaire à Toul, en Lorraine. Un projet de quelque 434 millions d’euros, dont EDF EN pourrait céder 50% pour boucler le financement. 

Toutes les collectivités françaises cherchent en tout cas à attirer ce type d’investissement qui représente un gisement de recettes et d’emplois important, comme le montre notre tour des régions et du green business, à quelques jours des élections régionales. 

A l’international la semaine a été dominée par des rachats dans le solaire, des ambitions boursières en Europe comme en Asie et une ruée sur l’éolien offshore, jusqu’en Chine. C’est aussi une semaine d’intérêt marqué pour l’énergie marine. 

Ainsi les Bourses européennes pourraient accueillir un nouveau géant vert européen : les actifs éoliens et solaires de l’italien Enel, y compris ceux de sa filiale espagnole Endesa. Et en Chine, le plus grand fabricant chinois d’éoliennes, Sinovel, veut entrer à la Bourse de Shanghaï. 

Côté solaire, alors qu’en Chine le fabricant de panneaux Suntech a brillé en 2009 et affiche de grandes ambitions pour 2010, en Allemagne  l’américain Solutia va racheter au prix fort l’allemand Etimex, n°2 mondial des encapsulants pour panneaux solaires. 

Enfin l’éolien offshore semble la panacée: la Chine a ouvert son tout premier parc en mer, au large de Shanghai, et Iberdrola a ouvert une filiale spécialisée, marque d’un virage stratégique. 

Voici la revue complète des deals de la semaine 

France ...

Article précédentLa Chine gagne dans les cleantech ! (dixit John Doerr)
Article suivantDix femmes qui comptent dans le green business