Deals du 15 au 22 mars 2010 : transports et capteurs au coeur des appetits

Print Friendly, PDF & Email

Outre le demi-milliard de dollars récolté par un géant des capteurs, beaucoup d’effervescence dans les transports propres cette semaine. Alors que la reprise d’Heuliez par le fonds Brightwell de l’homme d’affaires turc Alphan Manas se précise en France, les industriels font le forcing pour imposer une norme pour les bornes de recharge pour les futurs véhicules électriques : les Japonais (Tepco, Nissan, Toyota…) et les Européens (les français Schneider Electric et Legrand et l’italien Scame) sont passés à l’offensive, chacun cherchant à imposer son standard au plan mondial.

En France, la semaine a aussi été riche dans le solaire avec la première centrale au sol de la société Eneryo, à Callian (Var), alors que Crédit Agricole Private Equity réinvestit dans les énergies renouvelables en Italie, via son FCPR Capenergie. Et le patron de la branche énergie France de GDF Suez, Henri Ducré, révèle à GreenUnivers ses objectifs dans l’éolien et le solaire pour les prochaines années.

A l’international, la Chine réaffirme ses ambitions : elle a officiellement annoncé le prochain lancement d’un programme destiné à porter à 15% la part des énergies renouvelables dans sa production d’énergie en 2020, contre 9,9% aujourd’hui.

Plusieurs grosses levées de fonds cette semaine : dans les capteurs, le néerlandais Sensata lève plus de 500 millions de dollars lors de son introduction à Wall Street, le spécialiste canadien du biodiésel Biox a obtenu près de 50 millions de dollars en se cotant à Toronto. Un autre néerlandais, le groupe de LED Lemnis, a récolté lui aussi près de 50 millions mais auprès de fonds de capital-risque. Plusieurs autres veulent également entrer en Bourse, comme l’installateur éolien suédois O2 Vind.

La semaine a aussi vu une très grosse acquisition, celle du groupe allemand de transmissions électrique 50Hertz, racheté pour plus de 800 millions d’euros par le belge Elia. Parmi les plus gros contrats, celui remporté par Siemens en Italie pour y installer une centrale solaire.  Il faut aussi citer les enchères organisées par la Couronne d’Angleterre pour vendre des sites de production d’énergie marine. Plusieurs gros investissements s’annoncent également, comme la future usine d’éoliennes du chinois A-Power aux Etats-Unis, et la décision de Nissan d’agrandir son usine britannique pour y construire sa voiture électrique Leaf.

En revanche, la semaine a été dure pour plusieurs patrons de sociétés allemandes du secteur : elle a vu le départ du patron de Q-Cells, de Solar Millennium et de Siemens Wind – ce dernier partant à la concurrence.

Voici le détail des deals de la semaine : ...