Quatre candidats encore en piste pour Autolib’

Print Friendly, PDF & Email

Plus que quatre candidats ! Le syndicat mixte Autolib’, qui réunit 30 communes d’Ile-de-France ainsi que la région, n’a retenu que quatre candidatures sur six dans le cadre de l’appel d’offres pour le futur dispositif de voitures électriques en libre service de la capitale : le groupe Bolloré (fabricant de la BlueCar), le loueur Ada,  le groupement VTLIB’ (Veolia transport urbain) et un consortium composé de quatre prestataires (Vinci Park, SNCF, RATP et Avis).

Ils devront déposer d’ici au mois de juin leurs offres pour la mise en place, la gestion et l’entretien des véhicules électriques. Le choix du gestionnaire sera finalisé à la fin 2010, via une délégation de service public.

3 000 véhicules électriques

Inspiré du système à grand succès de vélos en libre service Vélib’, Autolib’ ambitionne de mettre à la disposition des futurs abonnés 3.000 véhicules répartis dans plus de 1.000 stations à Paris et dans sa proche banlieue, ce qui concerne environ 3,5 millions d’habitants.

Paris a décidé de choisir des véhicules électriques. Les utilisateurs pourront monter à bord fin 2011 après une phase de test de six semaines à quatre mois, selon les prévisions.

Un abonnement à 15 euros par mois

L’abonnement devrait être d’environ 15 euros par mois, et l’abonné devra aussi payer autour de cinq euros la demi-heure d’utilisation. « Le coût d’une voiture individuelle revient à environ 450 euros par mois », selon Annick Lepetit, présidente du syndicat mixte Autolib’.

Le service fonctionnera 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Près de 700 stations doivent être installées à Paris (500 stations de 4 places et 200 stations de 10 places) et 300 stations dans les communes de banlieue. Dans la capitale, 4 000 bornes de recharge seront accessibles, selon les prévisions.

Article précédentFinancement validé pour GAYA, projet de « méthane vert » de GDF Suez (Premium)
Article suivantTransgreen, le projet de supergrid méditerranéen piloté par la France et EDF (Premium)

5 COMMENTS

  1. ça c’est au moins de l’info je cherchais a en savoir un peu plus sur les services
    15 euros par jour a ce prix la il y en a pas mal qui vont laisser tomber leur bagnole
    ça va faire moins de pollution

Comments are closed.