Arise Windpower gagne (en partie) son pari et lève 56 millions d’euros à Stockholm (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Ouf ! Contrairement à son rival et compatriote O2 Vind qui a renoncé au dernier moment à se coter en Bourse, devant la méfiance des investisseurs, Arise Windpower a tenu bon, et bien lui en a pris : le groupe s’est introduit en Bourse à Stockholm et a levé ...

Article précédentDes fonds pour les produits chimiques de Voltaix, dopeur du rendement des cellules solaires (Premium)
Article suivantPartenariat entre Renault Trucks et EDF, même sur les véhicules lourds, Renault a le virus électrique (Premium)