Siemens, Gamesa, Mitsubishi : le marché britannique offshore les fait rêver (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

La Grande-Bretagne, un paradis pour les fabricants de turbines d’éoliennes offshore ? Entre le méga-parc du London Array et la récente vente aux enchères des côtes du pays par la Couronne britannique, ce sont près de 7 000 turbines qui vont être installées en mer dans les dix prochaines années. C’est l’effervescence du côté des industriels !

A peine noué un partenariat avec le spécialiste offshore allemand BARD, l’espagnol Gamesa envisagerait d’entrer sur ce marché britannique. Et pendant que Siemens revendique une position de leader, Mitsubishi investit ...