Deals du 15 au 22 février 2010: ambitions solaires en France mais business éolien à l’international

Print Friendly, PDF & Email

Transports propres, solaire et biomasse : c’est le trio gagnant en France cette semaine. Côté transports, Renault a obtenu un soutien financier de l’Etat pour produire ses véhicules électriques, le dossier Autolib’ avance avec 5 candidats déclarés et Bolloré, anticipant le boom des batteries au lithium, va explorer un gisement en Argentine avec son partenaire, le groupe minier Eramet.

Dans le solaire, la polémique sur les tarifs d’achat rebondit après un nouveau texte du ministère de l’Ecologie qui précise les règles : les agriculteurs ont obtenu gain de cause, d’autres acteurs restent furieux.

Mais les grands projets avancent : Solairedirect, comme l’a révélé GreenUnivers, construit une centrale de 23,7 MW aux Mées (Alpes de Haute-Provence) et le Programme PV 20 dévoile ses ambitions pour une filière intégrée de fabrication de panneaux en silicium cristallin.

Dans la biomasse, GDF Suez achète des pellets en masse au Canada et, en Normandie, un nouvel acteur se lance, Seedex.

Enfin, les investisseurs sont de plus en plus actifs : les membres du tout nouveau Club Cleantech Afic, qui ont investi plus de 1,1 milliard d’euros dans les cleantech depuis 2005 (dont environ 500 millions dans les infrastructures) affirment vouloir doubler leurs investissements dans les cinq prochaines années.

A l’international, la semaine a vu beaucoup d’initiatives dans l’éolien : un gros rachat dans l’éolien espagnol, un nouveau groupe se lance dans la course internationale aux éoliennes de 10 MW, Clipper Windpower va fabriquer en Grande-Bretagne, le groupe émirati Masdar aide l’éolien en Egypte, et General Electric dope ses éoliennes grâce à un logiciel.

C’est aussi une semaine très active pour GE : outre avoir vendu ce logiciel à son plus gros client éolien américain, il a encore investi dans un par éolien américain – le 48ème – et noué un partenariat avec un spécialiste pour rendre intelligents ses futurs chargeurs pour voitures électriques.

Pas vraiment électriques, mais plus propres : General Motors investit un demi-milliard pour des moteurs plus propres. En parlant de carbone, une belle levée de fonds a été réussie par une très ambitieuse start-up de mesure du carbone, qui compte de très gros clients. Enfin dans le solaire, le projet pharaonique de centrales solaires en Afrique du Nord Desertec va  voir arriver de nouveaux partenaires, cette fois non allemands.

Voici la revue détaillée des principaux deals:

France: ...