Deals du 18 au 25 janvier 2010 : la Bourse, un aimant (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

corbeilleCôté pile, cette semaine dans les cleantech à l’international, une rafale d’annonces d’entrées en Bourse, un investissement multi-milliardaire au Canada, quatre deals de plusieurs centaines de millions de dollars. Côté face, la baisse des subventions allemandes aux installations solaires, la fin d’une époque dorée.

En France, alors que les développeurs d’installations solaires s’inquiètent des conséquences du nouveau tarif d’achat, l’éolien et la biomasse ont le vent en poupe avec de nouveaux projets pour des entreprises tricolores.

Que ce soit en Chine ou à New York, les entreprises des cleantech qui veulent entrer en Bourse se font de plus en plus nombreuses : cette semaine, ce sont trois sociétés chinoises et une britannique qui ont décidé de se lancer , avec comme opération phare  la prochaine cotation du premier fabricant chinois d’éoliennes, Goldwind.

Cela devrait rasséréner le secteur des cleantech mondiales, quelque peu déprimé par la décision de l’Allemagne de réduire encore de 15% ses tarifs aidés au secteur solaire cette année.

Fait très révélateur, au lieu de viser Wall Street comme il voulait le faire il y a deux ans, Goldwind a finalement choisi la Bourse de Hong Kong, où il compte lever 1,5 milliard de dollars, sans doute encouragé par le récent succès de l’entrée à Hong Kong du groupe China Longyuan Power, premier développeur éolien de Chine, qui a levé 2,3 milliards de dollars.

Mais deux autres groupes chinois du secteur solaire, plus petits, ont eux fait le choix inverse et demandé à entrer à Wall Street.

Parmi les principaux deals que nous avons repérés cette semaine (onze à l’international) figurent la nouvelle levée de fonds de Better Place, la société californienne spécialisée dans les stations de charge pour les véhicules électriques, le méga-investissement de deux groupes coréens au Canada pour y installer des centrales solaires et éoliennes, celui de DuPont dans le solaire, le rachat au prix fort d’un spécialiste de la maintenance des éoliennes offshore, le nouveau fonds créé par Masdar avec des partenaires allemands et les formidables ambitions d’un tout nouveau groupe britannique dans le solaire, qui veut être leader en Europe.

En France, nous avons recensé cette semaine onze opérations majeures. Si tous les secteurs cleantech sont concernés, les plus actifs sont l’éolien, le solaire et la biomasse.

France

Dans l’éolien, une bonne nouvelle pour ...

Article précédentVeolia Voda boucle un nouveau financement (Premium)
Article suivantCoup d’éclat de Better Place qui lève 350 millions de dollars (Premium)

1 COMMENT

Comments are closed.