Copenhague: vague accord de principe, rendez-vous dans 6 mois ou un an…

Print Friendly, PDF & Email

COP15_LOGO_B_MPas de grand soir à Copenhague vendredi 18 décembre : les chefs d’Etats ont juste conclu un accord de principe sur la nécessité de limiter le réchauffement à 2 degrés en 2050, et Angela Merkel a promis de réunir une nouvelle conférence à Berlin dans 6 mois pour tenter d’aller plus loin et préparer le prochain rendez-vous de Mexico dans un an.

Barack Obama a quitté la capitale danoise assez tôt dans la soirée et jugé l’accord à la fois « sans précédent » et « insuffisant ». Nicolas Sarkozy s’est dit déçu de l’absence d’accord sur une réduction de 50% des émissions pour 2050, et a juste signalé que les pays enverront chacun leur proposition de baisse des émissions par écrit en janvier. Barack Obama a aussi dit qu’un accord contraignant serait très difficile à obtenir.

Quelques engagements d’aides aux pays pauvres figurent dans le projet d’accord — plusieurs milliards — mais pas l’engagement de réduire de 50% les émissions d’ici 2050, que la Chine refusait tant que les pays riches ne promettaient pas d’accroître eux leurs efforts.

Inutile de dire que les défenseurs de l’environnement et des pays pauvres étaient effondrés.

Pour la petite histoire, les 120 chefs d’Etat réunis n’ont pas non plus trouvé le temps de faire une photo commune…

Article précédentMise en service de la plus grande centrale solaire d’Italie (Premium)
Article suivantAbengoa Solar projette 13 centrales solaires à concentration en Espagne (Premium)