A Paris, l’entrepôt Macdonald reconverti en quartier « vert »

Print Friendly, PDF & Email

macdonaldL’entrepôt Macdonald, le plus long de Paris (plus de 600 mètres) va être reconverti en quartier urbain intégrant toute une palette de technologies vertes : géothermie, panneaux photovoltaïques, récupération des eaux de pluie…

Ce bâtiment conçu en 1968 est situé dans le Nord-est de la capitale, dans les 18eme et 19eme arrondissements, sur un territoire de 200 hectares. Destiné initialement au stockage des marchandises, il était devenu une friche industrielle oubliée. Il va être transformé en quartier d’habitation, avec des logements, commerces, bureaux et équipements publics (écoles, crèches…) au terme de l’un des plus gros chantiers jamais conduits dans la capitale, qui démarrera en janvier prochain et s’étalera jusqu’en 2013.

Géothermie et panneaux solaires

Le projet, porté par la SAS Paris Nord-est (détenue par la Caisse des Dépôts, sa filiale immobilière Icade et la Société d’Economie mixte de la Ville de Paris, Semavip), se veut une véritable « vitrine verte ». Il inclut le plus important chantier de géothermie de ce type de la capitale, selon la Mairie. Le bâtiment produira également de l’électricité, 2.000 à 4.000 m2 étant réservés à des panneaux photovoltaïques en toiture.

Un système de rétention d’eau de pluie sera en outre installé dans la cour intérieure.

60% de la structure sera rénovée pour y faire entrer la lumière et laisser le passage du tramway T3, électrique et silencieux. Le plan Climat de la Ville de Paris sert de référence pour les objectifs de consommation d’énergie, soit 50 kilowatt/heure par m2 pour les logements (qui seront isolés) en construction neuve et 80 kwh/m2 pour les parties réhabilitées, alors que la consommation d’un logement non isolé s’élève à 200 ou 250 kwh/m2.