Obbedis, un nouveau fonds de 15 millions €, qui vise aussi les cleantech

Print Friendly, PDF & Email

La société de gestion InnovaFonds, cofondée en mai 2008 par l’homme d’affaires Emmanuel Arnould, ancien DG du groupe Silicomp, vient de boucler le closing d’un premier fonds de 15,5 millions d’euros, baptisé Obeddis 1.

En l’espace de 2 à 3 ans, il compte  investir dans 10 à 15 entreprises dans les secteurs des objets communicants, de l’énergie, du développement durable et  de l’industrie de services, y compris dans les cleantech, a expliqué Emmanuel Arnould.

Emmanuel Arnould est par ailleurs le principal soutien des Clean Tuesdays , la rencontre mensuelle du secteur créé à Paris par David Dornbusch. Emmanuel Arnoult anime en outre les Clean Tuesdays Rhône-Alpes, qui se tiennent chaque trimestre à Grenoble à et Lyon.

Le fonds Obeddis, basé à Grenoble, a comme contributeurs ses fondateurs, la Caisse des Dépôts, trois banques régionales (Caisse d’Epargne, Banque Populaire, Crédit Agricole), et une mutuelle. InnovaFonds a été cofondée par Emmanuel Arnould, qui était l’ancien ancien DG de Silicomp, et par le fondateur de Silicomp Jean-Michel Gliner. Ils disposent de fonds confortables puisque Silicomp, société cotée spécialisée dans l’informatique embarquée, a été vendue à France Télécom en janvier 2007 pour plus de 120 millions d’euros.

Alors que d’autres ont du mal à réussir à boucler leurs fonds, la Caisse des dépôts a jugé la réussite de notre closing comme « exceptionnelle pour un premier fonds dans le contexte actuel», a noté M. Arnould.

Article précédentIndicateur boursier Green Europe : + 0,6% du 6 au 12 novembre
Article suivantQuand les prises électriques deviennent intelligentes…

1 COMMENT

Comments are closed.