Le prix moyen des installations solaires a baissé de 30% en 10 ans aux USA

Print Friendly, PDF & Email

Le prix moyen des installations solaires pour l’utilisateur final a baissé de 30% entre 1998 et 2008 aux Etats-Unis, selon une étude du Lawrence Berkeley National Lab. L’essentiel de la baisse n’est pas dû à la baisse du prix du silicium et des panneaux, notable depuis 2008.

En effet, le prix du watt est passé de 10,80 dollars en 1998 à 7,50 dollars en 2008 (compte non tenu des aides fédérales), grâce à largement à une baisse des coûts du marketing et à celui des onduleurs.

Pour les installations intégrées au bâti, le coût est resté supérieur de 90 cents par watt. En 2008 et 2009, le coût réel pour les consommateurs a peu varié, car si les prix ont baissé, les subventions américaines ont en fait diminué.

Selon cette étude, basée sur 52.000 installations, le coût du solaire américain restait fin 2008 supérieur à celui de l’Allemagne (6,1 dollars) et du Japon (6,9 dollars). En moyenne, les aides fédérales américaines étaient de 2,1 à 2,4 dollars par watt.