Méga investissement pour l’agence de l’eau Seine-Normandie

Print Friendly, PDF & Email

Elle consacrera 9 milliards d’euros, entre 2010 et 2015, à l’amélioration de la qualité des eaux de son territoire, qui réunit 8 régions, 25 département et près de 18 millions d’habitants.

Cela représente une hausse de 30% par an des moyens de l’agence. L’Ile-de-France devrait récupérer 60% de ce budget.

Les 9 milliards de ce schéma d’aménagement et de gestion des eaux seront répartis à plus de 61 % pour l’assainissement des collectivités, 23 % contre les pollutions agricoles,  10 % pour la qualité physique des milieux aquatiques et les zones humides et 5 % pour la lutte contre les pollutions industrielles.

Objectif : atteindre un « bon  état écologique » des deux tiers des eaux superficielles du bassin contre environ 35 % aujourd’hui, et du tiers des nappes souterraines. L’Europe vise à atteindre le bon état écologique de 100 % des bassins d’ici à 2015.