Etonnant concours de maisons solaires à Washington

Print Friendly, PDF & Email

solar decathlonLe long du “Mall”, la grande avenue de Washington, se dressent une vingtaine d’étranges constructions rondes ou carrées: ce sont les maisons solaires construites par 20 équipes d’universités de quatre pays – Etats-Unis, Espagne, Allemagne et Canada —
qui concourent pour le « Solar Decathlon », un concours organisé par le Département américain de l’Energie.

Chacune a bâti une habitation alimentée uniquement par l’énergie solaire. Toutes sont exposées du 14 au 18 octobre dans la capitale américaine.

Signe de l’intérêt du gouvernement Obama pour les technologies vertes, c’est le secrétaire d’Etat à l’Energie en personne, Steven Chu, qui a inauguré ce concours qui se tient tous les deux ans, et en a profité pour rappeler que 40% de la consommation d’énergie américaine et dans le monde est liée aux bâtiments.

Au total plus de 800 étudiants participent à cette épreuve, destinée à détecter les nouveaux talents des énergies renouvelables. Les 20 équipes ont été pré-sélectionnées il y a deux ans.

cornellteam spainPar exemple, l’équipe espagnole de l’Université Politecnica de Madrid présente une maison baptisée « Black and White House », avec des panneaux sur le toit qui s’orientent vers le soleil pendant la journée, avec aussi des panneaux en façade qu’on oriente manuellement. Elle peut être auto-suffisante en électricité, selon ses inventeurs (photo ci-contre à gauche).

L’équipe de Cornell University  (photo de droite) a élaboré une maison circulaire, en forme de silo, dont les 40 panneaux photovoltaïques, ainsi que des tubes placés sur la façade, fournissent l’électricité et l’eau chaude.

Le jury du concours notera une dizaine de critères, allant de l’architecture à l’ingénierie, en passant par le confort et la possibilité de commercialisation.

Les vidéos des maisons en compétition sont visibles sur un site mis en place par le Département de l’Energie. La sélection pour le Solar Décathlon 2011 est déjà ouverte.