Bolloré investit dans son usine de batteries québécoise (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Le groupe français Bolloré va investir 76 millions d’euros dans son usine de Boucherville, dans la banlieue de Montréal, qui produit des batteries lithium-métal-polymère pour son futur véhicule ...

Article précédentUsine américaine pour le fabricant allemand de verre high-tech Flabeg (Premium)
Article suivantRachat d’un leader des variateurs de vitesse pour voitures électriques (Premium)

1 COMMENT

  1. Ici, à Montréal, nous observons la progression des nombreux efforts menés par la France pour parvenir à imposer la voiture électrique. Ce marché semble en effet totalement délaissé par les constructeurs américains, à l’exception de la Volt Chevy qui semble ne pas vouloir sortir des cartons depuis plusieurs années (pourtant, GM a déjà créé une voiture électrique de par le passé : la EV1)
    Ici, la ZENN Car (Zero Emission No Noise) est une micro voiture produite à toute petite échelle, affiche des performances très médiocres et ne parvient pas à se lancer. C’est encourageant de voir que des constructeurs comme Renault, Bolloré ou Peugeot alignent des modèles pour production imminente; espérons que ceux-ci prennent en considération les spécificités climatiques qui sont les nôtres (neige pendant 5mois minimum, températures extérieures prches des -20 pendant plusieurs semaines, …). Si tel est le cas, la BlueCar (ou B0) comme les autres, ont ici un bel avenir: l’électricité est propre (hydro), très abordable, et surtout les mentalités sont très réceptives aux arguments éco-responsables.
    Alors pour cette fois, je dis Vive la France 😉

Comments are closed.