Aux USA, adieu home cinema, bonjour les triples fenêtres

Print Friendly, PDF & Email

homecinemaInstaller une pièce spéciale pour un home cinema, une chambre pour une fille au pair, un garage pour trois voitures ou une buanderie géante : out. Rendre sa maison économe en énergie : in. Un sondage de l’Institut américain des architectes montre un net changement de priorités chez les Américains qui se font construire ou rénovent leur maison, un reflet de la crainte du chômage.

Les pièces en extra pour le sport ou les loisirs sont nettement moins populaires qu’il y a un an,  détrônées par les pièces pour un bureau – les auto-entrepreneurs sont de plus en plus fréquents – mais il est une dépense à laquelle ils tiennent de plus en plus : tout ce qui peut les aider à économiser l’énergie.

Ce sondage auprès de 500 cabinets d’architectes au 2ème trimestre montre que 80% des architectes trouvent que davantage de clients réclament des systèmes d’économies d’énergie, en tête une meilleure isolation pour réduire leurs coûts de chauffage ou d’air conditionné.

Vive les matériaux recyclés !

Ils sont aussi plus nombreux à demander des doubles et même des triples fenêtres, des compteurs ou robinets pour économiser l’eau, des pompes à chaleur, et même des panneaux solaires, dont la pose bénéficie de subventions à hauteur de 30%. Ils sont enfin de plus en plus nombreux à privilégier les matériaux recyclés.

En revanche, les salles de bain géantes ou les cuisines dernier cri ne sont plus d’actualité, car les propriétaires craignent les coûts de maintenance et une baisse de la valeur de revente de la maison.

Globalement les maisons se font plus petites : la taille moyenne des logements a baissé l’an dernier, pour la première fois depuis 3 ans, à environ 220 m2, et continue à diminuer cette année. Un phénomène lié à l’effondrement du marché immobilier, alors même qu’il commence à redémarrer : les prix immobiliers viennent de connaître trois mois de hausse consécutifs, mais avec un rebond qui porte d’abord sur les logements les moins coûteux.