Le port de Venise veut construire une centrale électrique de 40 MW alimentée aux algues. (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Gigantesque projet à 200 millions d’euros pour le port de Venise, qui veut construire une centrale électrique de 40 MW alimentée aux algues. Elle serait mise en service dans deux ans et complétée ...

Article précédentNouvel appel à projets pour des centrales électriques à biomasse en France (Premium)
Article suivantVoitures plus propres en Europe (Premium)