Deals du 1er au 7 septembre 2009 : une rentrée riche

Print Friendly, PDF & Email

Transport/Batteries

France

Saft décidément bien placé aux Etats-Unis : le groupe français de batteries sera chargé du système de batteries lithium-ion dans le cadre du projet Segis, financé par le Département de l’Energie (DOE). Il travaillera avec la société Apollo Solar, spécialiste de l’électronique de puissance pour les systèmes d’énergie solaire. Le programme Segis vise à élaborer des produits de haute performance qui permettront d’intégrer de l’énergie photovoltaïque au sein des systèmes d’énergie intelligente des particuliers et des entreprises. Les deux sociétés vont concevoir un prototype d’un onduleur réseau intelligent moins coûteux et plus efficace. En août, Saft, avec son partenaire Johnson Controls, a déjà décroché près de 400 millions de dollars de subventions de l’Etat américain pour la construction de deux usines de batteries, dans le Michigan et en Floride.

Rentrée chargée pour les voitures électriques en France : PSA Peugeot Citroën a annoncé le renforcement de son partenariat avec le japonais Mitsubishi. Il vendra des modèles électriques basés sur le modèle i-Miev (vendu depuis juin au Japon) sous les marques Peugeot et Citroën en Europe à partir de fin 2010. Lire notre article complet « PSA s’allie avec Mitsubishi pour sortir des i-Miev sous marque Peugeot et Citroën ». De son côté, Renault-Nissan, qui annonce une gamme complète de voitures électriques à partir de 2011, va collaborer avec le groupe de services postaux et de transport néerlandais TNT, qui va tester des utilitaires électriques Renault pour ses activités aux Pays-Bas. Et pendant ce temps, BMW présentait à Paris son prototype de Mini E électrique, qui pourrait débarquée en France dès juin 2010. Voir les fiches de ces modèles dans notre annuaire des voitures électriques.

International

Gros financement pour le petit eTec : eTec, filiale d’Ecotality groupe qui installe des stations de recharge pour voitures électriques, a récolté 100 millions de dollars de subventions du gouvernement américain. eTec s’est allié à Nissan (notamment pour sa Leaf), la compagnie San Diego Gas & Electric et d’autres pour installer 12.750 stations de recharge dans 5 Etats américains grâce à ce financement. Il envisage aussi des partenariats avec des enseignes comme Starbucks ou Wal-Mart pour y installer des stations.

Des fonds pour les batteries de Seeo : le petit fabricant californien de batteries Seeo, qui avait déjà reçu un million de Khosla Ventures, a levé cette fois 8,6 millions de dollars pour ses batteries, en partie de nouveau auprès de Khosla. Ses batteries d’un nouveau type, mais que le site du groupe ne détaille pas, sont censées « révolutionner le stockage et la fourniture d’électricité ».

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
Article précédentSillia énergie lève des fonds (Premium)
Article suivantGSIP mise sur deux indices boursiers « verts » (Premium)