Deals du 1er au 7 septembre 2009 : une rentrée riche

Print Friendly, PDF & Email

Carbone

International

Duke lance des crédits carbone volontaires : Duke Energy, l’un des plus grandes compagnies d’électricité américaines, a lancé dans l’Etat de l’Indiana un programme de compensation carbone volontaire pour ses clients souhaitant compenser leurs activités quotidiennes, comme conduire une voiture, regarder la télévision ou tondre la pelouse. Une initiative qui peut aider un marché du crédit carbone volontaire gelé par la crise. Duke Energy s’adressera à des promoteurs de projets « propres » respectant les critères de l’association Environmental Defense Fund.

Barclays réduit la voilure dans le négoce du carbone : la banque Barclays Capital a décidé de cantonner à Londres son activité de négoce des crédits carbone mise en place pour le RGGI (Regional Greenhouse Gas Initiative), marché du carbone mis en place début 2009 entre 11 Etats du nord-est des Etats-Unis qui limitent les émissions de leurs centrales. Cette décision reflète la baisse du cours des crédits carbone, conséquence de la crise et du retard de la mise en place aux Etats-Unis d’un marché du carbone fédéral. Autre cause de la baisse des cours, la décision de plusieurs centrales nord-américaines de passer au gaz naturel au lieu du charbon, ce qui réduit leurs émissions. Le RGGI estime que 30 sociétés agissent activement sur son marché, contre 26 fin mars.

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
Article précédentSillia énergie lève des fonds (Premium)
Article suivantGSIP mise sur deux indices boursiers « verts » (Premium)