Nanosolar lève 300 millions de dollars (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Nanosolar, fabricant américain de panneaux solaires flexibles à couches minces, qui « imprime » ses panneaux avec une fine couche de métal (Cuivre Indium Gallium Sélénium – CIGS) un peu comme on imprime des journaux, a levé 300 millions de dollars, apportés par AES Solar, une nouvelle joint venture du fournisseur d’électricité AES et de Riverstone Holdings, mais aussi par EDF Energies Nouvelles, Energy Capital Partners, le fonds Carlyle et le fondateur d’eBay, Pierre Omidyar.

Nanosolar, qui au total a rassemblé près de 500 millions de dollars depuis sa création, utilisera ces nouveaux fonds pour accroître sa production. EDF Energies Nouvelles a récemment signé un accord cadre d’approvisonnement avec Nanosolar.[/restrict-content]