La Leaf, fer de lance de Nissan sur le marché des voitures électriques

Print Friendly, PDF & Email

000118613_5

Mise à jour : vous pouvez consulter la fiche détaillée de la Nissan Leaf dans notre annuaire des voitures électriques.

Son nom est tout un symbole : la Leaf, la feuille. C’est le premier modèle 100% électrique de Nissan, présenté ce week-end au Japon à Yokohama, par le président du groupe, Carlos Ghosn et qui devrait être commercialisé en 2010 au Japon, aux Etats-Unis puis en Europe.

La Leaf est un véhicule cinq places capable d’atteindre une vitesse de 140km/heure. Elle est équipée de batteries lithium-ion qui lui confèrent une autonomie de 160 km en usage normal, selon le constructeur. Elle se recharge sur une prise secteur en huit heures environ.

Son prix de vente reste encore à définir. Selon le constructeur, il devrait être aux environs de celui d’un modèle classique de même gabarit. Un niveau qui pourrait n’être atteint que déductions faites des aides versées par les Etats et les collectivités pour l’achat de véhicules électriques.

L’enjeu est de taille : le marché des voitures électriques va devenir un marche de masse qui pèsera rapidement plus de 5% des ventes mondiales, selon Carlos Ghosn. Certaines études ont de quoi motiver les contructeurs : un récent rapport de Berkeley University estime que la part de marché des véhicules électriques aux Etats-Unis pourrait se situer entre 64 et 86% des ventes en 2030 en cas de succès du modèle de la start up spécialisée dans les réseaux de station de change Better Place.

Le groupe Renault-Nissan veut devenir leader mondial dans le domaine. Jusqu’à présent, il n’a guère été en pointe sur le marché des véhicules faiblement émetteurs de CO2 : Nissan n’a qu’un modèle hybride commercialisé sur le marché américain, l’Insight. Alors que ses deux concurrentes japonais ont pris plusieurs longueurs d’avance, Toyota avec sa Prius et Honda avec son Insight. Il met aujourd’hui les bouchées doubles.

De son côté, Renault travaille sur deux modèles présentés dans notre annuaire des voitures électriques : la Kangoo Be-Bop Z.E. (voir sa fiche), annoncée pour 2011, et la Laguna 3 Z.E., dont la mise sur le marché est prévue également en 2011 (voir sa fiche).

Outre la conception des véhicules, le groupe prépare activement son virage sur tous les fronts : il a récemment annoncé la construction de deux usines de fabrication de batteries lithium-ion, l’une en grande-Bretagne sur le site Nissan de Sunderland, et l’autre au Portugal. Chacune d’entre elles doit produire 60 000 unités par an. Aux Etats-Unis, Nissan a par ailleurs passé un accord de R & D avec le groupe de batteries Ener1 (partenaire du constructeur norvégien Think).

Renault-Nissan a également signé 27 accords de coopération avec des Etats (Danemark, Israël, Portugal…) et collectivités pour participer à la constitution de réseaux de stations de charge, indispensables au succès des véhicules électriques. Il est notamment partenaire du réseau Better Place.

En France, le groupe a signé des accords avec plusieurs gestionnaires de flottes d’entreprises pour assurer le déploiement de véhicules électriques et il va lancer une expérimentation à grande échelle en région parisienne avec EDF à partir de septembre 2010.