Deals du 24 au 31 août 2009: tir ciblé

Print Friendly, PDF & Email

Smartgrid

International

La Finlande se convertit aux compteurs intelligents : comme dans les autres grands pays européens, la compagnie publique d’énergie finlandaise Fortum va investir 170 millions d’euros  dans un système de smartgrid et de compteurs intelligents qui seront déployés dans 550 000 foyers et PME d’ici fin 2013. Fortum a choisi comme fournisseur des compteurs la société espagnole Telvent. Les compteurs seront couplés aux systèmes de pilotage de la société américaine Echelon. Le système finlandais prévoit la possibilité de suivi de la consommation sur internet, de consultation des compteurs en temps réel par la compagnie, et de communication avec des appareils électriques « intelligents » dans les foyers par des liaisons sans fil.

IBM s’allie à Trilliant, l’un des plus actifs spécialistes américains de la gestion intelligente des réseaux électriques (smartgrid), pour développer des sytèmes informatiques compatibles entre compteurs intelligents et systèmes de pilotage des réseaux. Deux produits d’IBM de gestion des données des entreprises, Websphere et Tivoli, seront intégrés au systèmes de logiciels de gestion des réseaux de Trilliant, pour fournir aux compagnies d’électricité un système complet de collecte des données et d’adaptation des réseaux. Chacun des deux groupes pourra aussi vendre les produits de l’autre. Trilliant compte déjà 200 compagnies d’électricité clientes, qui peuvent, grâce à ses systèmes, recueillir des données sur la consommation d’électricité et la performance du réseau, et les communiquer aux compteurs intelligents des particuliers ainsi qu’aux sous-stations électriques et à leur serveur central. Trilliant a aussi noué des partenariats avec Cap Gemini et Accenture, ainsi qu’avec les fournisseurs de compteurs et d’équipements pour réseaux General Electric et Itron. Tous espèrent profiter des milliards de dollars destinés au smartgrid prévus dans le plan de relance Obama.

Siemens rachète à SAP 60% du cabinet allemand Energy4U, qui aide les compagnies d’électricité à mettre en place des logiciels de gestion de SAP. Energy4U a des clients en Allemagne, Autriche, Suisse et Croatie. Ce rachat, qui crée de facto un pont entre SAP et Siemens dans le smartgrid, offre un nouvel exemple des multiples collaborations croisées dans le secteur du smartgrid entre petites et grandes sociétés, avec le cas des partenariats entre IBM et Trilliant annoncé cette semaine, ou entre General Electric et le gestionnaire de réseaux électriques ABB ou encore avec IBM, Cisco ou Oracle, etc.

American Electric Power (AEP), l’une des plus grosses compagnies productrices d’électricité aux Etats-Unis, a réclamé aux autorités américaines pour le secteur du smartgrid un spectre de fréquences spécifiques de communications sans fil, afin d’éviter les interférences. Le Canada a déjà adopté un tel système en allouant aux compagnies d’électricité une fréquence spécifique de 30 MHz.

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
Article précédentGreenUnivers.com change de peau : qu’en pensez-vous ?
Article suivantGreenVolts glane 30 millions de dollars (Premium)