L’Allemagne aussi veut son million de voitures électriques

Print Friendly, PDF & Email

Si aux Etats-Unis, Obama offre 2,3 milliards de dollars aux constructeurs de voitures électriques, assortis d’une prime de 7.500 à 10.000 dollars à l’achat, et vise en 2015 un million de voitures électriques sur les routes américaines, l’Allemagne aussi veut son million de voitures électriques, pour 2020.

Dès  2012, Berlin promet des « incitations » pour aider les consommateurs à acheter 100.000 voitures électriques. C’est l’objectif qui figure dans un « plan national pour le développement de l’électromobilité » adopté en Conseil des ministres.

Mais aucun chiffre plus précis n’est encore fixé, à la grande déception des organisations écologistes qui espéraient jusqu’à 5.000 euros de prime à l’achat – d’autant plus que Berlin consacre 5 milliards d’euros à une « prime à la casse » pour les voitures classiques.

Ce sera le problème du nouveau gouvernement qui sortira des urnes après les élections législatives de 27 septembre prochain. Berlin a pour l’instant seulement prévu dans son plan de relance 500 millions d’euros pour « l’électromobilité ».

Les constructeurs allemands ne sont pas les plus en pointe dans les voitures électriques : Volkswagen espère sortir son premier modèle en 2013, Daimler s’est allié au constructeur américain de voitures électriques Tesla pour développer des batteries. (Voir notre Annuaire des voitures électriques).