Première éolienne offshore du parc Alpha Ventus en Allemagne

Print Friendly, PDF & Email

Le consortium DOTI, qui réunit E.ON, Vattenfall et EWE, a achevé la construction de sa première turbine de 5 MW du parc Alpha Ventus, en mer du Nord, à 45 kilomètres de l’île de Borkum.

Au total, 12 turbines doivent être installées d’ici à la fin de l’année pour ce premier parc offshore allemand. 250 millions d’euros ont été investis dans ce projet, qui doit répondre aux besoins en électricité de quelque 50 000 foyers.

Le parc d’Alpha Ventus est en fait un projet pilote pour un autre parc offshore en mer du Nord beaucoup plus vaste, le parc Dan Tysk, prévu par Vattenfall au large de l’île de Sylt, à la frontière germano-danoise, et qui doit dans une première phase comporter 400 MW (soit 80 turbines à poser d’ici 2012) puis à terme ambitionne d’atteindre 1,5 GW.

Vattenfall a acheté les droits des zones du projet Dan Tysk en 2007.