Poweo investit dans sa première centrale solaire au sol

Print Friendly, PDF & Email

centrale-solaire-solL’opérateur d’énergie va investir près de 40 millions d’euros pour construire sa première centrale photovoltaïque au sol à couches minces, d’une puissance de 12 MW, à Torreilles, dans les Pyrénées-Orientales. Elle devrait produire 15 millions de kWh par an, l’équivalent de la consommation d’électricité de près de 5 800 foyers, selon Poweo.

L’entreprise a obtenu le permis de construire et les autorisations administratives pour démarrer le chantier au quatrième trimestre 2009, la mise en service étant prévue en 2010. La centrale sera installée sur des friches à faible valeur agricole, selon Poweo, d’une surface totale de 35 hectares.

C’est un pas important pour Poweo qui, pour l’instant, ne compte que 3 MW d’installations solaires intégrées au bâti en cours d’installation mais annonce un portefeuille représentant une capacité potentielle de 130 MW. « Le projet de Toreilles va être notre premier test avant de développer d’autres centrales de ce type », précise un porte-parole.

Le financement de la centrale de Toreilles se fera sur fonds propres et par de la dette. Poweo, cotée sur Alternext à la Bourse de Paris, a lancé début juillet une augmentation de capital de 75 millions d’euros pour accroître ses capacités de production, à laquelle ses principaux actionnaires (dont l’énergéticien autrichien Verbund, qui a récemment racheté les parts de Charles Beigbeder et de sa famille et va monter à 48% du capital) se sont engagés à souscrire à hauteur d’au moins 75%.

Parallèlement à la restructuration de son capital, Poweo, qui a enregistré une perte nette de 20,5 millions d’euros en 2008, a recruté un nouveau directeur général, Loïc Caperan, ex-directeur général délégué de EDF, Charles Beigbeder restant président du conseil d’administration.

L’opérateur s’est fixé, à terme, un objectif de 25% de production d’électricité basé sur des sources renouvelables. Outre ses installations solaires, il possède 71 MW de capacité éolienne et hydraulique en exploitation et 20 MW de parc éoliens en phase de test.