Le plus grand stade solaire du monde

Print Friendly, PDF & Email

toit-solaire-taiwanC’est à Taïwan que se trouve le plus grand équipement sportif fonctionnant au solaire : le nouveau stade de Kaohsiung, qui doit accueillir dans un mois les Jeux mondiaux 2009 (World Games 2009), une compétition internationale de sports variés. Ce monumental « bâtiment vert », qui abritera les épreuves d’athlétisme et de rugby des Jeux Mondiaux, puis les matchs de foot de l’équipe nationale, a été conçu par l’architecte japonais Toyo Ito.

Le toit du stade est recouvert de 8.844 panneaux solaires sur 14.155 m2. Les cellules solaires (de grande dimension, spécialement conçues pour cet édifice) ont été fabriquées par un groupe taïwanais, Lucky Power, et intégrées par un installateur suisse, Swiss Solar Systems.

D’après Swiss Solar Systems, ce stade de 55.000 places peut générer 75% de l’énergie dont il a besoin, notamment pour les 3.300 éclairages et les deux écrans géants présents sur le site. Quand il n’est pas utilisé, il reverse l’électricité produite dans le réseau électrique. Le toit génère 1,14 GWh par an (ce qui signifie que sa capacité est d’environ 1 MW), de quoi alimenter 80% de la banlieue environnante quand le stade est fermé.

toit-solaire-taiwan2Mais c’est pourtant loin d’être l’un des plus grands toits solaires au monde, alors que les projets géants se multiplient . A titre de comparaison, les deux plus grands en construction ou installés actuellement sont celui projeté par le groupe de logistique Saint-Charles à Perpignan, sur une surface de 150.000 m2 (dix fois plus grande que le toit du stade taïwanais), qui génerera 10 MW, et celui des entrepôts General Motors à Saragosse, en Espagne.

Mais c’est une prouesse unique, au niveau esthétique et technologique.