Avec Whirlpool, l’électroménager s’adapte aux réseaux intelligents

Print Friendly, PDF & Email

whirlpoolL’électroménager intelligent arrive ! Le groupe Whirlpool vient de s’engager à rendre tous ces appareils électroménagers électroniques compatibles avec les technologies de « smart grid » (réseau électrique intelligent) d’ici à 2015. Ils seront ainsi capables de capter et de répondre à des signaux émanant du réseau électrique via les compteurs intelligents, qui équiperont bientôt une grande partie des foyers, en Europe et dans le reste du monde.

Le groupe d’électroménager américain a toutefois posé deux conditions : le développement, d’ici à la fin 2010, d’une norme ouverte et mondiale pour l’émission et la réception de signaux par les appareils ménagers et l’instauration de mesures incitatives pour les consommateurs, les constructeurs et les services publics adoptant ces nouvelles fonctions destinées à réduire les pics de consommation.

Whirlpool a choisi de se positionner sur le terrain de l’environnement et de communiquer sur cette stratégie depuis déjà plusieurs années. Et il a présenté, il y a quelques semaines, son concept de « cuisine écologique » avec une gamme d’appareils qui se veulent plus respectueux de l’environnement : lave-linge avec un programme « super éco » pour réduire la consommation d’énergie, système de récupération de l’eau propre s’écoulant dans l’évier pour une réutilisation…

Le géant américain n’est pas le seul à jouer la « carte verte » : la plupart des fabricants d’électroménager proposent des réfrigérateurs et autres appareils de cuisson de moins en moins énergivores pour coller aux attentes de consommateurs attentifs aux étiquettes énergie. Et ils communiquent aussi sur leur volonté de réduire leur consommation d’énergie dans leurs process. Ainsi, la marque suédoise Electrolux a pour objectif de diminuer de 15% sa consommation d’énergie dans ses bureaux et ses usines d’ici à fin 2012 (par rapport au niveau de 2008).