Le seuil maximum de CO2 autorisé pour la planète d’ici 2050 est…

Print Friendly, PDF & Email

Bien moins que prévu pour l’instant même si les pays les plus vertueux sur l’environnement convainquaient tous les autres !

Le monde doit contenir ses émissions de CO2 à 190 gigatonnes sur toutes les années qui viennent jusqu’à 2050 s’il veut éviter une catastrophe climatique (un réchauffement de plus de 2 degrés qui mettrait en danger des milliards de personnes, dont une large partie en Inde), selon une étude parue dans le journal scientifique Nature.

Cette année, le monde a émis 9 gigatonnes de CO2, et ses émissions augmentent de 3%, ce qui signifie que le budget carbone maximum sans danger serait émis d’ici 2029. Après, chaque tonne supplémentaire émise accroît le risque de catastrophe. Si les émissions atteignent par exemple 310 gigatonnes, les chances d’éviter la catastrophe chutent sous les 50% .

Si le monde respecte ses objectifs les plus ambitieux, à savoir de réduire les émissions de 80% par rapport au niveau de 1990 d’ici 2050, d’ici cette date 216 à 325 gigatonnes seront émises, bien au-delà du seuil de sécurité de 190 gigatonnes.

Les pays industrialisés sont ceux de loin qui émettent le plus. L’Inde, la Chine et le groupe des 77 leur ont demandé de consacrer 0,5 à 1% de leur PIB pour financer une réduction des émissions nettement plus importante que ce seuil de 80%, soit 150 à 300 mds de dollars. Une somme importante mais à comparer aux 68 milliards des divers plans de relance pour lutter contre la crise.