Deals du 20 au 27 avril 2009: solaire thermique, efficacité énergétique et capture du carbone

Print Friendly, PDF & Email

Transports

Le gouvernement britannique va investir 250 millions de livres (282 millions d’euros) dans un programme de soutien aux véhicules « propres ». A partir de 2011, des subventions de 2 000 à 5 000 livres (2 200 à 5 660 euros) seront accordées aux acheteurs d’un véhicule hybride ou électrique. Et 20 millions de livres (22,6 millions d’euros) seront investis dans des stations de recharge et des infrastructures.

Au Canada, le groupe Air Liquide va diriger un projet de déploiement de technologies de l’hydrogène et de piles à combustible dans deux aéroports, dont l’aéroport international de Montréal. Ces technologies alimenteront notamment des navettes et autres véhicules et des générateurs pour des applications portables ou stationnaires. Ce projet représente un investissement de 14 millions de dollars. Il bénéficie du soutien des pouvoirs publics et de la participation de 14 autres entreprises.

Batteries

Bolloré vise le lithium bolivien : le français Bolloré, qui va lancer sa voiture électrique BlueCar, a proposé d’investir 1,2 milliard de dollars en Bolivie pour y exploiter du lithium, un métal dont le pays andin détient les principales réserves mondiales, a annoncé  le vice-ministre des Mines, Eugenio Mendoza. Les réserves totales en Bolivie, pays le plus pauvre d’Amérique du Sud, sont officiellement estimées à 5 milliards de tonnes. Outre Bolloré, plusieurs groupes étrangers, dont le sud-coréen LG, les japonais Mitsubishi et Sumitomo, sont intéressés par l’exploitation du gigantesque gisement du désert de sel d’Uyuni, dans le sud-ouest bolivien.(Voir notre article : Y aura-t-il assez de lithium pour les voitures électriques ?)