Ikea France se lance dans le covoiturage

Print Friendly, PDF & Email

ikeaDésireux de développer la vente de produits « verts », comme les panneaux solaires, Ikea, le spécialiste suédois du mobilier lance aussi un nouveau service écologique pour les clients de ses 26 magasins de France : le covoiturage.

Sur son site internet, les clients accèdent à une plate-forme pour partager une voiture jusqu’au magasin de leur choix. Ils peuvent évaluer l’économie réalisée et une messagerie interne leur permet de communiquer avec le covoitureur en toute confidentialité. Ikea a sous-traité cette prestation à la société Comuto, éditeur du site covoiturage.fr.

Pour le distributeur, l’objectif est triple : s’adapter à la baisse du pouvoir d’achat de ses clients, qui pourrait les écarter de ses magasins, leur éviter des embouteillages et réduire les émissions de CO2.

Ikea a déjà pris plusieurs initiatives pour réduire les émissions provoquées par le transport jusqu’à ses points de vente. A Strasbourg, des navettes gratuites sont mises à disposition, et d’autres magasins étudient leur mise en place. Grâce aux différentes actions menées, la part des clients se rendant dans les magasins en transports collectifs est passée de 2,7% en 2005 à 5,8% en 2008, selon l’entreprise.

Le groupe suédois se veut en pointe dans la protection de l’environnement. Et il compte aussi profiter de l’explosion du green business. Son fondateur et président, Ingvar Kamprad, investit massivement dans les énergies renouvelables, et notamment le solaire. Le groupe a annoncé, mi-2008, qu’il comptait mettre 50 millions d’euros dans une dizaine de sociétés d’ici à 5 ans pour enrichir son catalogue de produits écologiques, dont des panneaux solaires.