Plan Obama = – 13 millions de voitures

Print Friendly, PDF & Email

obama-co2Le plan de relance du gouvernement Obama, que vient enfin de voter le Sénat, réduirait les émissions de CO2 des Etats-Unis de 61 millions de tonnes par an, l’équivalent du retrait de 13 millions de voitures, calcule un rapport du cabinet ICF International, mandaté par Greenpeace. Et encore ICF n’évalue l’impact que de 7 des 16 mesures environnementales clés du plan Obama : le plan pourrait donc avoir un impact environnemental encore supérieur.

Voici les calculs d’ICF sur ces mesures et les économies d’émissions de CO2 correspondantes :

  • 6,9 milliards de dollars pour aider les collectivités locales à des économies d’énergie = 20,1 millions de tonnes de CO2 par an.
  • 6,7 milliards pour l’efficacité énergétique des bâtiments fédéraux = 17,5 millions de tonnes de CO2 par an.
  • 6,2 milliards pour l’isolation thermique des foyers à bas revenus= 8 millions de tonnes de CO2 par an.
  • 2,5 milliards pour les économies d’énergie dans les logements à loyer modéré= 7,28 millions de tonnes de CO2.
  • 1,5 milliard d’aides aux établissements scolaires pour des économies d’énergie  = 4,6 millions de tonnes de CO2.
  • 500 millions pour des programmes industriels combinant énergie et chaleur = un quart des émissions actuelles des entreprises concernées.
  • 300 millions de rabais pour les achats d’appareils électriques économes (label Energy Star) = 3,4 millions de tonnes de CO2 par an.

ICF n’a pas réussi à chiffrer l’impact des :

  • 11 milliards prévus pour le déploiement de réseaux électriques intelligents, avec 40 millions de compteurs ntelligents.
  • 8 milliards de garanties de prêts pour les producteurs d’énergies renouvelables et les lignes de transmission.
  • 2,4 milliards prévus pour les projets tests de capture du carbone.
  • 2 milliards de dollars pour les développeurs de batteries innovantes.
  • 600 millions pour des flottes de véhicules fédéraux « propres ».
  • 400 millions pour que le gouvernement achète davantage de bus et camions propres.
  • 300 millions pour les technologies de diesel propre.
  • 200 millions pour promouvoir l’adoption de véhicules électriques et des stations de recherche.
  • 350 millions de dollars dévolus à l’usage des énergies propres dans … l’armement.